Auckland, Nouvelle-zélande

En tant que Français, quand nous pensons à la Nouvelle-zélande, nous pensons évidemment aux All-Blacks et au Rugby.

Alors, pour tous ceux qui imaginent que les néo-zélandais se promènent dans la rue drapés de noir, en faisant le Haka en face de tous les touristes qu’ils rencontrent, vous allez être déçus puisque ici le sport roi c’est d’abord :

a cricket

Le cricket ! (c’est d’ailleurs en ce moment la coupe du monde à Auckland, et les néo-zélandais sont les tenants du titre)

Puis vient ensuite :

a bateau

La voile !

Auckland est la ville aux mille mâts.

a port

Il y a l’équivalent d’un bateau pour trois habitants répartis dans les centaines de marinas qui longent la baie de Hauraki.

La mythique America’s cup débute très souvent ici, grâce au vent qui souffle en continu. Sur le port, même les appartements possèdent des pontons privés pour amarrer le bateau de la famille.

a ponton

Le port est le lieu social d’Auckland où les néo-zélandais se rencontrent après le travail, à partir de 17heures, dans les pubs. Ici, les habitants ont développé un mode de vie cool, calme et proche de la nature. Ils se déplacent en skate, en  vélo de location ou en fixi

a vélib   a fixi

Il y a très peu de circulation dans les rues.

En ce qui concerne l’architecture, Auckland est un pur modèle de ce que l’homme peut faire de mieux sur le plan de la protection environnementale ! Les bâtiments, qui ne dépassent jamais plus de trois étages en dehors du Down Town (le centre- ville), sont parfaitement intégrés à la végétation. Ils sont construits en bois, en brique ou en tôle et depuis peu en matériau écologique. La ville (1,1 million d’habitants) est extrêmement étendue autour de la baie ! Elle est une agglomération de maisons individuelles perchées sur des collines qui dominent le bras de mer.

La population représente un Melting-pot (mélange) de différentes cultures.

A l’origine,  il y avait le peuple indigène local que l’on appelle les Maoris (ceux qui ont inventé le chant du Haka) dont voici une habitation classique :

a extérieur   a intérieur

Puis il y eut la colonisation britannique aux 18ième et 19 ième siècles. Ce sont eux qui ont introduit le cricket, le rugby, la voile, les pubs, la bière, l’happy-hour….

Enfin, il y eut l’immigration indienne et asiatique qui introduisit les nombreux restaurants de sushis, bien pratiques pour manger rapidement le midi entre deux rendez-vous d’affaires.

Auckland est une ville extrêmement dynamique, jeune, calme et cool, tournée vers la nature et l’écologie en phase avec son époque ! Une ville où tout le monde souhaiterait vivre !

a fin

 
Commentaires